Itinéraire

Comment définir son Itinéraire ?

carte avec punaises

 

Après avoir défini le budget et la durée du voyage, viens la meilleure partie : la planification de l’itinéraire !

Cet article explique toutes les étapes par lesquelles je suis passée pour définir mes destinations et les périodes auxquelles partir.

Etape 1 : Faire la liste des destinations rêvées

Première étape : faire une liste de tous les pays que l’on veut visiter et les lieux qui nous ont toujours fait rêver. C’est le moment de passer des heures dans les livres de voyages et sur les blogs des autres voyageurs pour avoir des idées d’itinéraires mais c’est surtout le moment où l’on commence à rêver à tout ce qu’on va voir et faire pendant un an.

Etape 2 : Réduire de moitié la liste des destinations !

Après avoir fait la première liste, il est temps de revenir les pieds sur terre et de se rendre compte qu’on a un budget à respecter. Dans mon cas, la liste faisait plusieurs pages. Entre les chutes Victoria au Zimbabwe, la muraille de Chine, les îles Galápagos, les Fidji et tous les autres sites que je voulais voir, je pense qu’il m’aurait fallu trois ans et 50.000€ pour tout réaliser. C’est là que commence la période des compromis et des choix difficiles pour supprimer telle ou telle destination. Au final, c’est souvent le budget et les distances qui permettent de faire les choix.

Il faut vraiment bien se rendre compte des distances quand on prépare l’itinéraire. J’avais tendance à dire « tant qu’à être dans le coin, je vais aller voir l’île de Pâques, ce n’est pas loin de Santiago du Chili ». Alors oui, comparé à la Belgique, c’est sûr que c’est plus proche mais ça fait quand même un petit 3.680KM soit plus de 5 heures d’avion. Donc la notion d' »être dans le coin » devient très relative.

C’est primordial de réaliser le nombre d’heures qu’il faudra passer dans les avions, les bus et les trains surtout lorsqu’on décide de faire de larges régions comme l’Amérique du Sud ou les Etats Unis par exemple.

Etape 3 : Analyser les climats

Une fois que la liste a atteint une taille raisonnable de pays, c’est-à-dire entre 10 et 20 pays pour un an, il est temps de s’attaquer à la question des climats. C’est sûr qu’on ne peut pas avoir du soleil partout mais s’il y a moyen d’éviter la saison des pluies en Asie, la mousson en Inde ou la période des ouragans aux Fidji, c’est quand même plus sympa.

ou et quand partir livre

Les sites « Weather Base » et « Quand Partir » permettent de connaître la durée d’ensoleillement, les précipitations et les températures mois par mois dans la plupart des villes du monde. J’ai également utilisé un livre que je recommande vivement : « Où et Quand Partir en 2013 » de Jean Noel Darde. En plus des climats et des saisons, il renseigne sur le coût de la vie par pays ainsi que la stabilité politique des pays (au moment de la rédaction du bouquin, il vaut mieux revérifier par après bien sur).

Il faut ensuite faire un tableau Excel avec les pays traversés en ligne et les mois en colonne. On peut alors, pour chaque pays, mettre en vert les bonnes saisons et en rouge les mauvaises. Il ne reste plus qu’à modifier l’ordre des pays jusqu’à obtenir un itinéraire qui passe par le moins de cases rouges possible. Attention dans certains pays, notamment en Asie, les saisons peuvent être très différentes d’une région à l’autre. Voici un petit aperçu du tableau que j’ai fait pour mon tour du monde.

fichier excel 1

Je conseille d’automatiser le fichier excel avec des formules dans tous les sens. Ce n’est pas simple au début, et on se retrouve avec des formules sympas du genre : =INDEX(Calendar!$AL:$AW,MATCH(F$2,Calendar!$AC:$AC,0),MATCH(DATE(YEAR($A26),MONTH($A26),1),Calendar!$AL$8:$AW$8,0))

MAIS ça fait gagner un temps fou par la suite. L’itinéraire va changer un nombre infini de fois donc il vaut mieux prévoir une solution automatisée pour faire les comparaisons.

(oui, excel est mon ami :) )

Etape 4 : Choisir la date de départ

En plus du tableau ci-dessus, je conseille de le lier à un calendrier qui se mettra à jour en fonction de la date de départ et des dates des vols. Au moment de faire les simulations pour les billets d’avion, ce sera vraiment très utile et pratique. Voici comment j’ai construit le mien :

fichier excel 2

Une couleur par pays, quand on change la date de départ en haut à gauche, ça met à jour tout le calendrier et c’est lié au fichier précédent des saisons pour déterminer combien de temps rester dans chaque pays et à quelle période.

Bon, il faut bien reconnaître qu’il faut un certain « niveau » d’Excel pour construire le fichier (j’ai dû me faire aider un petit peu :)) et j’y ai passé de nombreuses heures pour récolter toutes les données. Mais une fois que c’est fait, on gagne vraiment beaucoup de temps.

Etape 5 : Déterminer le sens

Dans quel sens tourner pour un tour du monde, vers l’est ou vers l’ouest ? La plupart des Européens commencent en direction de l’Asie. Dans ce cas, il vaut mieux démarrer en novembre si on veut faire les mêmes pays que ceux que j’ai sélectionnés.

Moi, je commence en septembre par l’Amérique du Sud pour arriver en Nouvelle Zélande en décembre et terminer par l’Asie du Sud Est sur le premier semestre de 2015.

Il n’y a pas vraiment de bon ou de mauvais sens et quoiqu’il arrive c’est impossible de tomber sur un itinéraire parfait à tous les niveaux. Il faut donc juste choisir :)

Une fois que l’itinéraire est plus ou mois clair dans votre tête, vous pouvez passer à la 4ème étape : l’achat du billet d’avion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *