Les premiers pas en Corée du sud : Seoul

Plus d’un an après mon retour de tour du monde, je remets mon sac à dos pour partir à la découverte de la Corée du Sud, le pays du matin calme.

J’ai eu droit à beaucoup de questions sur cette destination car ce n’est pas courant mais je ne regrette pas mon choix car c’est MAGNIFIQUE !

Bon, je dois quand même reconnaître que quand j’ai vu les images du typhon quelques jours avant de prendre mon vol, je n’en menais pas large…

Mais j’en avais entendu beaucoup de bien et surtout, en octobre, c’était une des seules destinations ou le climat était clément pour les visites (hors typhons inattendus bien sur).

Le vol : Bruxelles – Moscou – Seoul

Bref, me voilà en route pour Seoul la capitale. J’ai réservé un vol via la compagnie russe AEROFLOT pour 500 EUR l’aller-retour.

img_8593

Je fais donc une escale de 3 heures à Moscou. L’aéroport est comment dire… assez déprimant. Tu sens que t’es en Russie et que c’est pas franchement la fête. Le cliché que tu as de la Russie austère, c’est un peu ça…

img_8621 img_8622

C’est rien à coté de la nourriture dans l’avion qui est juste horrible. Mais bon, c’est pas pour 8h30 de vol, on va pas se plaindre non plus :)

Nourriture vol Aeroflot

La vue par contre est magnifique !

img_8615 img_8630

Seul petit hic, je ne dors quasiment pas car le petit couple de coréens à coté de moi à envie de savoir tout de ma vie ! Ils sont super gentils mais du coup, j’arrive déclassée à Séoul. Il est 4h du mat pour moi heure belge et c’est compliqué de garder les yeux ouverts.

img_8598

Le quartier de Bukchon

La première après midi n’est pas très productive car j’ai la très mauvaise idée de faire une « petite sieste » qui se transforme en mini coma. Je me réveille juste pour manger un petit bout et me rendors aussitôt.

img_8643

Mais dès le lendemain, je m’attaque aux visites avec le quartier de Bukchon. C’est au centre de Seoul (station de bus « Anguk »). Il s’agit de maisons traditionnelles coréennes, appelées Hanok (il y en a plus de 900). Autrefois c’était un village où résidaient les aristocrates (pendant la dynastie Joseon).

La visite est agréable même si ça grimpe assez bien à certains endroits. Il y a des petites dames habillées en rouge qui se baladent dans les rues pour distribuer des plans du quartier et montrer les points de vue les plus intéressants.img_8661 img_8660 img_8668 img_8655 img_8676 img_8673 img_8670 img_8685Petite info, les maisons aux toits de tuiles sont appelées « giwas ».img_8678

Je me dirige à pied vers le second endroit et je me perds en chemin (ben tiens donc :) ) et je tombe sur ce très joli parc

img_8701

Le palais de Gyeongbokgung

La deuxième visite de la journée sera le temple de Gyeongbokgung. Comme vous pouvez le constater, les noms sont assez compliqués à prononcer et retenir. Après plus d’une semaine dans le pays je ne m’y fais toujours pas. Donc j’ai toujours un petit papier avec moi avec le nom de la destination ou je dois aller. C’est vraiment indispensable car même les noms faciles que je retiens de temps en temps, quand je les prononce, ça ne ressemble absolument pas à ce que ça devrait donc les gens ne comprennent pas :)

img_8707

Petite minute culture : c’est le premier palace de la Dynastie Joseon, il a été terminé en 1395, Ca a été le premier palais royal où le roi vivait et dirigeait le pays. Basé sur les principes du feng shui de l’époque, le site choisi était entouré des montagnes Bugaksan, Namsan, Insangwan et Naksan. Le palais fait face au sud pour bénéficier de la plus longue exposition au soleil et les montagnes derrière bloquent les vents froids du Nord.

img_8748 img_8756

Il y a pas mal de monde qui visite le palais. Principalement des écoles et des gens en tenues traditionnelles venus pour faire des photos dans le parc. Le palais est magnifique !!

img_8733 img_8715 img_8727 img_8722 img_8749 img_8747

Après ces heures de marche, je commence à mourir de faim. Je décide donc de m’arrêter dans le premier resto que je trouve avec une carte ou il y a des photos des plats et un semblant de traduction en anglais. Sinon tout est écrit en Coréen et c’est assez coton pour comprendre quand on a pas les bases :)

A ma grande surprise, on mange au sol. Je pensais un peu naïvement que ce n’était plus d’actualité. C’est assez comique, il faut enlever ses chaussures et s’asseoir sur des petits coussins. Inutile de préciser que c’est extrêmement inconfortable :) Surtout après des heures de marche ou on a déjà bien mal au dos. Petit conseil pratique : éviter les jeans taille basse dans ce genre d’endroit, ça rend l’expérience encore plus désagréable 😉

img_8760 img_8761

Apparemment la spécialité de la maison, c’est les dumplings. Ils les font maison dans la partie inférieure du resto. C’est des espèces de gros raviolis farcis au porc, oignons et ciboulette (enfin, je crois). Les portions sont énormes ! Ils sont servis avec du Kimshi. Le Kimshi c’est LA spécialité des coréens. Il s’agit de chou fermenté épicé… C’est… comment vous dire… original… On ne peut pas dire que ce soit mauvais mais c’est juste bizarre. Surtout pour l’estomac ! Il se demandait un peu ce qu’il passait, lui qui a l’habitude d’avoir une tranche de pain gris et du filet de poulet à midi :) Le seul truc pénible avec le Kimshi c’est qu’ils te le servent à tous les repas et avec tous les plats donc on sature vite…C’est le truc rouge sur la deuxième photo ci-dessous.

img_8763

img_8762

Le palais de Changdeokgung

Après ce repas copieux, je me mets en route vers le palais de Changdeokgung. Il s’agit du plus bel ensemble palatial de Seoul, il est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. L’entrée est à 3.000 Wons (environ 2,50 EUR).

img_8769 img_8773 img_8781 img_8784 img_8787 img_8790

Il y a également moyen de faire une visite guidée du « Biwon » (Jardin Secret). On ne peut le visiter qu’à certaines heures bien précises. C’est l’endroit ou le roi venait se reposer avec sa famille. C’est également très beau mais ça grimpe !

img_8801 img_8806

Le marché de namdaemun

Je termine la journée avec une fille de Nouvelle Zelande rencontrée pendant la visite guidée. On part flâner sur le marché de namdaemun. Il s’agit d’un énorme marché couvert avec plus de 10.000 échoppes et environ 66 hectares.

img_8828

On se concentre sur la partie nourriture pour se trouver un petit truc à grignoter. Et là, c’est pas vraiment la fête… Je ne sais pas trop expliquer car je n’ai rien compris aux noms mais à l’aspect des photos, vous comprendrez que je n’ai touché à rien :)

img_8826 img_8827 img_8830 img_8832 img_8833 img_8834

Je finis la journée dans un petit resto thai (une valeur sure) pas loin de mon auberge. MIAM :)

img_8850

4 réflexions au sujet de « Les premiers pas en Corée du sud : Seoul »

  1. Marion

    Quel plaisir de te lire bichette !!!! J’ai hâte de lire la suite de tes aventures. Prends soin de toi. Des gros bisous <3

    Répondre
  2. Vanessa

    C’est magnifique!! Tu m’as encore bien fait rire entre « on voit que c’est pas la fête » à Moscou et  » éviter le jeans taille basse  » J’ai l’image en tête haha.. courage à ton estomac!!

    Répondre
  3. Isabelle

    C’est toujours un réel plaisir de te lire. Quel magnifique voyage ! Vivement la suite. Profite bien. Gros bisous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *