Episode 52 – Georgetown, la ville du street art

La troisième étape de la Malaisie se fait à Penang, une île au nord du pays. Enfin quand je dis « île » ce n’en est pas vraiment une puisqu’elle est reliée au continent par deux immenses ponts. Il paraît que les plages sont bien mais sans plus, donc on ne s’y attarde pas et on décide de passer quelques jours à Georgetown dans le centre.

IMG_2723

L’arrivée en ville

Nous quittons les Cameron Highlands de bonne heure pour prendre le bus qui nous amènera directement à Georgetown, le « centre ville » de Penang où nous devons trouver un logement. Nous passons 6 heures dans un bus super confortable pour 32 RM, soit environ 8,15 EUR (vive la Malaisie et ses infrastructures de rêve !).

Au premier coup d’œil, la ville ne nous semble pas très plaisante. Devant nous se dressent de vieux bâtiments bétonnés pourris par l’humidité, ce qui donne tout de suite une image de quartier délabré…Nous pensons arriver dans le centre mais en fait le bus nous dépose à la station de Sungai Nibong qui se trouve à une dizaine de kilomètres de l’endroit où on a repéré des logements. Il fait une chaleur de plomb et on se trompe en lisant le plan donc on commence à attendre le bus au mauvais endroit… C’est toujours sympa de perdre une demi heure à suer avec les sacs à dos sous 40 degrés. Finalement, on trouve le bon bus local (n°301 si quelqu’un doit y aller) et là, super choc thermique car la clim va à FOND !!! Donc moi, je suis congelée… Misha en tant que bon américain vivant continuellement dans la clim est ravi. 45 minutes plus tard (vive le traffic et les embouteillages!) on arrive enfin sur Chulia street, dans le cœur de Georgetown.

Petite info pratique si vous devez prendre le bus: le chauffeur ne rend pas la monnaie car il n’en a pas, il ne manipule jamais l’argent et on paie tout simplement dans une urne, il s’occupe de nous donner le billet et c’est à peu près tout. On va dire que ça limite la magouille.

Le logement

La recherche s’annonce laborieuse puisqu’on suit les adresses recommandées dans le guide du routard et les endroits sont tout simplement POURRIS… Et pourtant, j’ai déjà fait des logements pas top depuis le début du voyage mais là, c’est juste pas possible… Et puis vu l’expérience des puces de lit à Kuala Lumpur, on est pas super chauds pour retenter le diable dans les dortoirs pas frais. Nous atterrissons finalement au « Xavier’s Lodge » un petit hôtel sympa pour 55 RM la nuit (soit 7 EUR par personne par nuit). L’hôtel est situé sur Muntri street qu’on a adoré !! La rue est super mignonne et ils ont plein de petits cafés sympas où boire un bon « Latte »

IMG_2722

IMG_2636

IMG_2712 IMG_2717

(Alors oui, je sais ça ne fait pas très malaisien mais de temps en temps ça fait du bien ce genre de petit luxe.)

Le Street Art

Nous commençons par une promenade à pieds à la découverte des différentes cultures qu’offre la ville, mêlant les influences anglaises, malaises, indiennes et chinoises. En effet, la Malaisie est un pays où se côtoient facilement chrétiens, hindouistes, musulmans et bouddhistes. Chaque culture a son propre quartier : Chinatown, Little India ou encore le Colonial District.

IMG_2666

IMG_2672 IMG_2669 IMG_2686 IMG_2724

Nous poursuivons ensuite la promenade à la recherche des œuvres de Street Art (art urbain). Elles sont disséminées un peu partout dans la ville. Il y a carrément un plan avec les locations de chacune. Elles sont MAGNIFIQUES.

IMG_2690 IMG_2682 IMG_2721 IMG_2678 IMG_2658 IMG_2650 IMG_2649 IMG_2657

Penang Hill

Le deuxième jour, on se met en route pour aller visiter Penang Hill pour avoir une vue sur la ville et visiter quelques temples (comme ça faisait longtemps).

IMG_2756

Pour nous y rendre, nous prenons un premier bus de ville pendant environ une demie heure, puis un funiculaire. L’entrée coûte 30 RM par personne l’aller-retour. On ne prend qu’un aller simple car on compte redescendre à pied pour arriver aux jardins botaniques de la ville. Du coup, on ne paie que 17 RM (+/- 4,35 EUR par personne). Le trajet est assez long mais superbe même si le pauvre Misha a les chocottes :)

IMG_2734

IMG_2736

IMG_2729

Du sommet, on découvre une très belle vue sur l’île de Penang et le continent.

IMG_2923

On y trouve également des jardins pour enfants, un temple hindou et une mosquée.

IMG_2758 IMG_2762 IMG_2778 IMG_2780 IMG_2771

Et puis c’est parti pour une balade d’environ 5km pour rejoindre les jardins botaniques. On croise quelques petits singes et après quelques kilomètres, des malais décident de nous charger en voiture pour nous amener à notre destination. On sent bien que le local ne voit pas trop l’intérêt de marcher pour se balader :) Mais bon, ils sont super gentils et c’est l’occasion pour nous de papoter un petit peu avec eux.

Jardins botaniques

Ils nous déposent donc aux jardins botaniques fondés en 1884 par un anglais, amoureux des plantes. On s’y ballade un petit peu et puis on rentre en bus local pour aller manger un petit bout.

IMG_2787 IMG_2788 IMG_2791 IMG_2793

La nourriture

On profite d’être à Penang pour tester le « food court », une espèce de petite place avec plein de marchands de nourriture différentes. Trop bon !!

IMG_2691 IMG_2695

Bus de nuit vers Perhentian

Nous avons ADORE Georgetown mais nous partons déjà après 3 jours, direction les îles Perhentian pour fêter l’anniversaire de Misha là-bas. On ne le sait pas encore à ce moment là mais on reviendra de toute façon à Penang quelques semaines plus tard. En attendant de découvrir l’épisode sur les îles, voici déjà quelques photos de cet épisode…

Les Photos

Une réflexion au sujet de « Episode 52 – Georgetown, la ville du street art »

  1. Nicolas

    C’est quoi la photo avec une grosse noquette de truc gris et des petites billes un peu gluante au pied? C’était bon?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *