Episode 51 – Petit brin de fraîcheur aux Cameron Highlands

Cameron Highlands c’est LA station d’altitude de la Malaisie, située à 1.500 mètres dans la chaîne des Titiwangsa. Elle permet de faire un break au frais après la chaleur tropicale des autres pays d’Asie du Sud Est. L’activité principale de la région c’est la randonnée et la visite des plantations de thés.

IMG_2530

Nous y arrivons après un trajet de bus plutôt confortable de 4 heures (compagnie Shamisha pour 35 RM par personne soit environ 8,25 EUR). On voit tout de suite la différence avec les autres pays d’Asie du Sud-Est, c’est beaucoup plus développé. Fini les mini bus pourris du Cambodge 😉

On se prend une chambre au KRS Pines dans le centre de Tanah Rata pour 45RM par nuit (+/- 10,60 EUR). C’est pas le grand luxe mais ça fera l’affaire. Vu qu’on arrive un WE, les logements sont assez remplis et les prix sont plus élevés. Si vous le pouvez, essayez d’arriver en semaine, ce sera moins cher.

Les seules choses à faire dans la région sont les visites de plantations de thés et quelques petites randonnées sympa dans la forêt. La plupart des agences proposent des excursions organisées en mini bus, mais c’est assez cher (par rapport à notre budget), donc, on décide de le faire en mode « radin » en prenant le bus local.

Vu qu’on est super organisés, on rate le premier bus (ben tiens donc :) ). Le second passe à 10h et nous conduit vers 11 heures aux pieds des plantations. De là, il faut faire toute la route à pied, ce qui nous permettra de marcher « au milieu » des plantations de thés. Les paysages sont magnifiques et on est pas déçus de le faire à pied plutôt qu’en mini bus avec 15 autres touristes.

IMG_2529 IMG_2573 IMG_2576 IMG_2716

Après les plantations et un petit arrêt thé et cake, on continue notre visite de la région en s’arrêtant à Brinchang, le village à côté de Thana Rata pour aller voir un temple renseigné par le guide du routard. Si vous n’avez pas trop le temps, c’est pas la peine de vous y arrêter. C’est vraiment sans plus.

IMG_2570

IMG_2571

Après une petite pause déjeuner, on repart en stop jusque notre auberge. On tombera sur une famille de malaisiens adorables avec 5 enfants qui nous ferons la conversation tout le long du trajet. Ce qui est très pratique en Malaisie c’est que la plupart des gens parlent très bien anglais donc c’est vraiment facile de communiquer avec les locaux.

Mossy Forest

Le lendemain, on se lance à la découverte de la « Mossy Forest », traduisez par forêt de mousse. On reprend le bus local (appelé REGAL et il coûte 4 RM par personne par trajet, soit un peu moins d’un EUR)  et on commence à grimper vers la forêt. On a un peu mal évalué les distances et on se rend compte très vite que c’est SUPER loin ! Heureusement un gentil ouvrier communal nous prendra dans la benne de son camion et nous amènera au pied de la forêt.

IMG_2584

IMG_2585

La forêt est humide et n’a rien d’exceptionnel en soi, donc, nous décidons de continuer à pied vers le Gunung Brinchang, le plus haut sommet, à 2000 mètres.

Il y a une tour d’observation qui permet d’avoir une chouette vue sur les plantations.

IMG_2715

IMG_2587 IMG_2591 IMG_2597 IMG_2603

IMG_2602

 On passe la matinée à se balader et puis on se met en route pour les quelques heures de marche du retour… et là, petite surprise : MEGA DRACHE !! On est obligés de s’arrêter et d’attendre que ça se calme. On trouvera encore une gentille famille qui nous ramènera au sec à l’hôtel. Ils sont quand même gentils ces malaisiens :)

IMG_2607

IMG_2611

Après ces deux jours et demi de balade au frais, nous décidons de continuer la route vers le nord pour rejoindre Penang, la ville du Street Art.

Les Photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *