Episode 32 – Le sud du Myanmar

Comme nous atterrissions à Yangon, nous avons commencé à explorer le Myanmar par le sud du pays. Nous avons fait 3 villes et leurs alentours : Yangon, Hpa An et Mawlamyine.

myanmar carte sud

Yangon, l’ancienne capitale

Rangoun a été renommée Yangon en 1989, c’est l’ancienne capitale du Myanmar et c’est la plus grande ville du pays avec 4,5 millions d’habitants. La nouvelle capitale depuis 2007 étant Naypyidaw (pour plus d’infos, voir l’article 31).

Depuis la mi-2006, les résidents de certains quartiers de Yangon doivent mettre des photographies des habitants de l’appartement/maison quelque part chez eux pour « des raisons de sécurité », et tout habitant doit maintenir une liste des membres de leur famille. Les visiteurs, chez un habitant de Yangon, doivent enregistrer leur séjour avec les autorités locales avant de s’y installer. Autre petite particularité de la ville : les deux roues y sont interdits, donc pas de moto ou de scooter.

La ville en elle même n’a pas énormément de choses à visiter si ce n’est les pagodes, le marché couvert et le superbe lac. Certains bâtiments sont vraiment très abîmés comme le bureau de la police sur la photo ci-dessous.

IMG_8305 IMG_8315 IMG_8319IMG_9738

Pagode Sule

En attendant Maïté qui doit arriver dans l’après midi, je flâne un peu dans la ville pour repérer les principaux sites de visites. Notamment la pagode Sule, vieille de deux mille ans, située au beau milieu d’un rond-point dans le centre de Yangon. Elle se distingue des autres pagodes par sa base octogonale.

Petite info wikipedia : Auparavant, cette pagode se situait sur une île de la rivière Hlaing. Durant l’occupation anglaise, le centre-ville de Yangon a été restructuré, avec cette pagode en son centre. Elle sert depuis de référence pour les distances kilométriques dans le nord du pays.

IMG_8322

Le lac et le Bogoyoke Aung San Market

Je continue vers le lac de la ville, assez joli, puis vers le marché couvert où se vendent des babioles en tous genres.

IMG_8337 IMG_8342

IMG_8362

Quand Maïté me rejoint plus tard dans la journée, elle me parle d’un bouddha géant qu’elle a vu depuis l’avion. Apparemment il fait plusieurs mètres de hauteur. Ce qui est bizarre, c’est qu’on ne l’a vu nulle part dans les guides mais bon, dès le lendemain matin, nous décidons de partir à la recherche du bouddha géant. On en parle à notre auberge mais c’est pas évident car leur niveau d’anglais est assez faible. Donc on explique, on réexplique et il finit par nous indiquer une pagode sur le plan. Ni une, ni deux, nous voilà embarquées dans un taxi. On demande le bouddha géant mais il n’a pas l’air de connaître donc on lui montre le plan, il croit voir où c’est mais pas plus sûr que ça. Il nous débarque à un endroit et on décide de continuer à pied car il y a plusieurs pagodes à voir.

IMG_8393 IMG_8383

Après quelques heures, on commence à douter car un bouddha de plusieurs mètres, ça devrait se voir de loin, non ? et on ne voit rien…

En cherchant, on finit par se perdre (tiens donc :) et on atterrit devant une petite salle où il semble il y avoir une fête. Il y a une énorme table avec plein de cadeaux emballés devant la salle.

IMG_8394

Là, une dame sort et, en nous voyant, nous invite à rentrer. On réalise alors qu’on est au beau milieu d’un mariage. On essaye d’expliquer poliment qu’on ne veut pas déranger mais rien n’y fait, ils sont trop contents de nous avoir avec eux. On nous demande de poser avec les mariés et on nous assied à une table pour manger. Nous voilà donc au milieu de tous les invités à déguster le plat du mariage avec tout le monde qui nous regarde et nous sourit. Chouette expérience.

IMG_8396 IMG_8398

On a pas trop compris comment se déroulait la journée mais après le repas, ils enlevaient les tables et les chaises et les gens quittaient la salle. On a donc fait de même en saluant les mariés. On ne sait pas où sont allés tous les autres invités mais on s’est dit qu’on n’allait pas en plus s’incruster à la deuxième partie du mariage, nous sommes donc reparties à la recherche de notre bouddha géant. Au final, nous arrivons dans la pagode mentionnée sur la carte et là en fait, ce qu’il y avait à voir c’était une relique d’une dent de bouddha… pas pareil…

Mais bon, le reste de la pagode est quand même très beau donc on prend le temps de visiter. Au final, les gens ont bien du rire à nous voir demander toute la journée après un bouddha géant alors qu’il n’y en a pas…

Après ça, on reprend un taxi et on file à la Schwedagon pagoda pour arriver avant le coucher de soleil.

Pagode Schwedagon

Il s’agit d’un lieu saint bouddhiste. C’est le premier centre religieux de Myanmar car selon la légende, il contient des reliques de quatre anciens Bouddhas, dont huit cheveux du Bouddha Gautama. L’entrée est à 8.000 Kyaths (6,80 EUR), c’est pas donné pour le Myanmar mais ça vaut vraiment la peine, le site est magnifique. Nous avons flâné là-bas quelques heures et attendu le coucher du soleil. Si vous n’avez pas beaucoup de temps à Yangon, c’est LA chose à voir.

IMG_8423 IMG_8429IMG_8453 IMG_8454 IMG_8459

Arrivée à Hpa An

Nous décidons de prendre un bus de nuit depuis Yangon pour rejoindre la petit ville de Hpa An. La gare des bus de Yangon n’en est pas vraiment une, c’est plutôt une succession de bureaux qui vendent des trajets de bus, tous installés sur un trottoir, les uns à côté des autres. Tout est écrit en Birman donc c’est pas super facile de s’y retrouver, surtout quand on ne sait pas prononcer « Hpa An ». Heureusement, on avait eu la brillante idée de se le faire écrire en birman, ce qui nous a un peu facilité les choses.

Après avoir comparé tous les prix, on décide de partir de nuit avec le bus de 19h30 pour 5.000 Kyats (+/- 4,10 EUR) avec une arrivée prévue vers 4h30 du matin. C’est jamais idéal d’arriver de nuit dans une ville mais comme le soleil se lève vers 6h, ça ne fait qu’une heure et demi d’attente, on se dit qu’on trouvera bien de quoi s’occuper. En plus, le trajet de nuit en bus nous fait économiser une nuit d’auberge.

Attention que le bus ne se prend pas du centre de Yangon mais du terminal de Mingdalon tout près de l’aéroport. On essaye de se trouver un taxi mais ils refusent tous de nous y conduire, on en déduit que c’est trop loin car on ne comprend pas ce qu’ils disent. On en trouve finalement un qui accepte de nous prendre mais qui est super agité car il dit qu’on est beaucoup trop tard et qu’il n’arrivera pas à l’heure. On a une heure et demi pour faire 19 Km, donc on ne comprend pas trop son stress… Mais au vu des bouchons partout dans la ville, on commence tout doucement à se dire que ça va prendre du temps. Le taxi roule comme un pèté… En même temps, ils le font tous puisqu’à un moment, ils arriveront à créer 5 bandes de circulation, là, où il est prévu d’en mettre deux normalement. Ça klaxonne dans tous les sens, folklore garanti. On arrivera (vivantes) à la gare des bus après 1h10…

Là, on trouve notre bus à la décoration, pour le moins originale.

IMG_8508

La TV va à fond avec des prières et des séries en birman donc c’est pas évident de dormir ou même de se parler. Finalement, après la première pause à 23 heures, ils coupent le son et tout le monde peut commencer à dormir, sauf les malheureux qui sont malades. Il semblerait que les birmans ne soient pas habitués aux trajets de bus et sont fort sensibles au mal des transports, nous aurons donc le plaisir d’entendre vomir quelques fois pendant ce trajet.

Et là, vers 2h30 du matin, on nous réveille et on nous demande de descendre du bus car on est arrivé. QUOI ?! Non, on est supposé arriver à 4h30 donc on essaye d’expliquer qu’on va à Hpa An (bonjour la prononciation) mais bon, on ne comprend rien à ce qu’ils disent et ils ont l’air sûrs d’eux. Nos sacs sont déjà sortis de la soute, ils n’attendent plus qu’à ce que nous descendions…

Donc nous voilà à 2h30 du matin débarquées au milieu d’un bled paumé. Là, quelques moto taxis veulent nous emmener mais bon avec les sacs à dos, c’est pas vraiment faisable et de toute façon, on a pas d’hôtel réservé donc on ne sait même pas où aller…

Là, on repère un « taxi bus » comme ils appellent ça, en gros, c’est une petite camionnette avec des banquettes à l’arrière, on saute dedans en lui demandant de nous amener à un hôtel. Ce qui est compliqué, c’est que PERSONNE ne parle anglais. Donc on essaye d’expliquer avec des gestes les mots « hôtel », « dormir », etc… Mais c’est pas évident. En même temps, ils croient qu’on cherche quoi à 2h30 du mat’ dans la rue avec nos sacs à dos ? Une boîte de nuit ? Un supermarché ? pour nous ça semble évident mais bon, allez savoir…

Quelques centaines de mètres plus loin, il nous dépose devant un hôtel qui est malheureusement complet… Pas de bol… Mais comme on ne veut pas dormir le reste de la nuit dans la rue, on fait un peu le forcing pour rentrer et attendre dans leur hall. Le réceptionniste de garde, bien gentil nous fera rentrer et nous aménagera même la buanderie pour qu’on puisse dormir par terre. Bon alors, évidemment c’est pas tout confort mais on est tellement contentes de ne pas dormir dans la rue qu’on s’endormira comme des masses.

IMG_8509

Et nous voilà donc arrivées à Hpa An :)

J’en profite pour faire une petite pub pour l’hôtel car ils ont vraiment été adorables avec nous cette nuit là et même après, ils ont offert un service impeccable pour toutes nos réservations. Il s’agit du Galaxy Motel. Nous avons payé la chambre double 22.000 Kyaths (+/- 19 EUR par nuit).

Découverte de la ville

Après notre courte nuit, nous partons à la découverte de cette petite ville du sud du Myanmar. Il n’y a pas grand chose à voir dans la ville elle-même, si ce n’est un lac et la rivière.

IMG_8512 IMG_8514 IMG_8520 IMG_8524

Excursion dans les alentours de Hpa An

Le lendemain, on réserve une excursion avec notre hôtel pour visiter les alentours de Hpa An en tuk tuk. C’est là qu’on rencontre Marion et Renaud, deux français de Lyon qui sont partis voyager pendant un an autour du monde pour leur lune de miel ; et Yohan, un autre français, parti pour faire un tour du monde d’un an en 2011 et qui est toujours en voyage 4 ans après :) Nous passerons quelques jours à voyager à 5…

DCIM100GOPROG0151942.

Gros coup de cœur pour la journée d’excursion dans les campagnes de Hpa An. Nous avons visité entre autres, une cave avec des bouddhas, des rizières, des temples et le clou du spectacle en fin de journée aura été la grotte aux chauve-souris : vers 18h30 tous les soirs, des millions de chauve-souris sortent en même temps de la grotte pendant une vingtaine de minutes. C’est vraiment très impressionnant !! Voir la dernière vidéo ci-dessous.

IMG_8550 IMG_8553

IMG_8581 IMG_8583 IMG_8590 IMG_8600

IMG_8636 IMG_8664 IMG_8700 IMG_8701

Si vous faites le Myanmar, il faut ABSOLUMENT visiter Hpa An, c’est encore très peu touristique et c’est juste magnifique. Pour plus de photos et de détails sur le nom des endroits visités, allez sur le blog de Marion et Renaud qui est super complet : « Hpa-An : la beauté des paysages karstiques »

Le lendemain, on décide de s’attaquer au mont Zwe Ga Bin, le plus haut massif de la région (273 mètres)… Inutile de préciser que ce n’est pas moi qui ai eu l’idée de faire 3 heures d’ascension sous une chaleur de plomb :) La montée est constituée principalement de marches et elles sont de tailles inégales donc c’est super fatiguant mais la vue est magnifique donc, ça vaut vraiment le coup de le faire. Petit bonus : il semblerait que pour être lavé de ses pêchés, il faut porter un petit sac de sable et une brique jusqu’au premier niveau de l’ascension. C’est certainement pour aider les moines à construire quelque chose mais bon, si ça permet en même temps de se faire pardonner quelques petites fautes par Bouddha, pourquoi pas :)

IMG_8745IMG_8746

La montée sera vraiment difficile pour le pauvre Yohan qui a une intoxication alimentaire, il a perdu pas mal de kilos sur les derniers jours et à part son coca, son estomac refuse de garder quoique ce soit. Et vu les toilettes qu’on rencontre sur le chemin, ce ne sera pas la meilleure journée de sa vie :)

IMG_8649

IMG_8782 IMG_8748 IMG_8795

IMG_8799

On croisera quelques petits singes sur le trajet. Je n’ai pas tenté le selfie mais j’y travaille, c’est promis :)

IMG_8779

Nous laissons Yohan au sommet de la montagne car il veut passer la nuit au monastère avec les moines, et nous redescendons sagement vers la grand route où on rentre en stop (à l’arrière d’un pick-up), à temps pour le coucher du soleil.

IMG_8808 IMG_8828

Mawlamyine – Moulmein

Le voyage se poursuit vers le sud et nous rejoignons la petite ville de Mawlamyine en bateau. Chouette petite balade de 4 heures pour voir quelques villages le long du fleuve. Pour plus de photos et d’infos pratiques, voilà le lien de l’article de Marion et Renaud : « Mawlamyine entre croisière et buddah géant »

DCIM100GOPROG0131923. IMG_8847 IMG_8890 IMG_8892

Le lendemain, on prend un bus local pour aller voir le plus grand bouddha du monde.  Il mesure 180 mètres de long sur 34 mètres de haut. Il n’est pas encore entièrement fini mais ils en construisent un autre encore plus grand… juste à côté ! Pourquoi ?!! Parfois, ils sont bizarres ces birmans :)

IMG_8931 IMG_8938photos moinesDCIM100GOPROG0161956.Et sinon, rien à voir mais on croise un monsieur avec vraiment beaucoup de poulets sur sa moto :)

IMG_8951

Après ces quelques jours ensemble, le petit groupe se sépare : Marion et Renaud continuent vers les plages du sud (Dawei), Yohan reste quelques jours à Moulmein tandis que Maité et moi, remontons vers le nord dans la ville de Mandalay.

Petite pub pour les blogs de nos amis, n’hésitez pas à aller voir, ils sont vraiment bien faits !! (vous voyez que je pense à vos statistiques les gars 😉 )

Marion et Renaud : Une lune de miel en sac à dos  – Yohann : Tour du monde 

Les Photos

4 réflexions au sujet de « Episode 32 – Le sud du Myanmar »

  1. Murielle Buvens

    Quand on n’a pas trop le moral (comme c’est le cas pour moi aujourd’hui) qu’est-ce que ça fait du bien de te retrouver et de poursuivre ton aventure :-) !
    Et pas mal l’incrust au mariage …
    A+

    Répondre
  2. Sandrine

    Effectivement, tu es grande à côté de certains d’entre eux! :-) Trop comique! On dirait un peu le voyage de Gulliver à Lilliput. ;-))
    C’est tjs un bonheur de lire tes aventures. :-)

    Répondre
  3. Yohann

    LOOOLL tu m’as beaucoup fais rire sur ton article. A noter que sur les toilettes celle prise en photo n’etait pas la pire. On notera surtout le manque de toilettes tout au long du parcours… LOL

    Tres bon article ma puce. Eclate toi en Thailande.
    Yohann

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *