Episode 31 – Myanmar la dictature de l’absurde

Après cette semaine de transition à Bangkok me voilà arrivée au Myanmar où Maïté, une copine française avec qui j’avais déjà fait un petit bout de Patagonie et Santiago du Chili, va me rejoindre. Nous voilà donc parties pour un road trip de 3 semaines entre filles…

itinéraire myanmar

Visa pour entrer au Myanmar

Première étape pour pouvoir entrer dans le pays : obtenir son visa. J’ai fait les démarches quand j’étais à Bangkok. Ce n’est pas compliqué mais c’est long ! Il faut vous rendre à l’ambassade dans le centre de Bangkok et obtenir un papier à remplir avec plein de questions, deux photos d’identité et une copie de votre passeport. Quand vous avez le papier, il faut faire une première file pour obtenir un numéro pour être autorisé à faire la deuxième file d’attente.

Alors surtout, ne faites pas comme moi : faire la file pendant 40 minutes pour qu’une fois arrivé au guichet, le monsieur vous dise que vous avez oublié de compléter le verso du formulaire et que vous devez recommencer la file. WHAT ?!!?

nicky oiseau

Ah ben oui, voilà ce qui arrive quand on est distraite…

Bref, je complète le document et je refais la file qui s’était bien allongée entre temps, j’obtiens mon numéro pour la deuxième file et là, ils vous demandent votre passeport 810 Baths (+/- 22 EUR) et vous donnent un papier pour venir rechercher votre passeport dans 5 jours.

« QUOI ? COMBIEN ?!! Sur votre site, vous dites que c’est 3 jours… » 

« Parce que vous croyez qu’on travaille le WE ?! »

« Ooops, non pardon monsieur l’agent, ben c’est d’accord, je reviendrai dans 5 jours… »

Comme si j’avais le choix en même temps :) Et donc 5 jours après, tu retournes à l’ambassade, refaire la file et obtenir ton super cachet dans ton passeport

passeport myanmar

IMG_8256

Pour ceux qui n’ont pas envie de faire toutes ses démarches, il y a une nouvelle procédure depuis quelques mois qui permet de faire la demande en ligne pour 50 USD (+/- 44 EUR) si vous arrivez par l’aéroport de Yangon. C’est un peu plus cher mais ça ne prend que 2 jours et vous faites tout par internet via ce lien : eVisa Myanmar

Vol depuis Bangkok

Une fois que tu as ton précieux visa, il est temps de te réserver un vol. Un vol ?! Pourquoi un vol alors que ce n’est pas loin (un gros 900 Km) ? Parce qu’on ne rentre pas au Myanmar comme on veut. Pour les étrangers, l’accès par voie terrestre est limité. Nous voilà donc embarquées dans un vol de la compagnie AirAsia (oui, celle qui s’est crashée en décembre mais bon… ça ne veut rien dire…) pour 40 EUR par personne (sans enregistrer de bagages, sinon il faut rajouter 15 EUR). C’est un peu comme Ryan Air, le prix du billet d’avion n’est pas cher mais tous les suppléments peuvent vite faire monter le prix du billet. Il y a à peine une heure de vol.

bangkok myanmar

Visiter ou non le Myanmar ?

Comme tout le monde le sait, le Myanmar (ex-Birmanie) est une dictature. Le pays est gouverné par la junte militaire au pouvoir depuis de nombreuses années. La question se pose donc de visiter ou non ce pays, sachant qu’une (grosse ?) partie des rentrées financières engendrées par le tourisme est reversée à ce régime totalitaire. Certains disent qu’il faut boycotter la visite du pays tant que les généraux sont au pouvoir. D’un autre côté, sortir le pays de l’isolement va permettre aux habitants de connaître le monde extérieur ce qui représente une menace pour le régime. Je ne suis pas là pour dire si c’est bien ou pas de visiter le pays, chacun se fera ça propre idée. En tous cas, quand je vois l’accueil que l’on a reçu par les habitants du pays, je ne regrette pas une minute d’y être allée. Je n’ai jamais vu des gens aussi gentils et accueillants. Ils sont vraiment ravis qu’on ait fait le déplacement jusque leur pays et nous en remercie. Le plus comique c’est qu’ils nous arrêtent dans la rue et dans les temples pour NOUS prendre en photo. C’est quand même le comble vu que c’est nous les touristes :)

La plupart des birmans cherchent à communiquer, surtout dans les zones peu touristiques. Ils s’intéressent vraiment à nous pour savoir d’où on vient, combien de temps on visite leur pays, etc. Et contrairement à beaucoup d’autres pays, ils n’engagent pas la conversation pour nous vendre des babioles. Non, ils ont vraiment envie de savoir des choses sur nous. Petit détail comique, ils sont TRÈS petits et pas bien dodus, ce qui fait que du haut de mon mètre 60, j’étais parfois la plus grande de l’assemblée. Si, si :)

Même les moines papotent avec les touristes pour améliorer leur anglais.

IMG_9067 IMG_9106

IMG_8995

Les absurdités « comiques » du régime

J’ai choisi d’intituler cet article « Myanmar, la dictature de l’absurde » suite à une petit vidéo que j’avais vue sur internet quelques jours avant de partir, qui expliquait toutes les dérives et absurdités du gouvernement en place. Alors, évidemment la vidéo caricature certaines choses et n’est pas toute récente donc il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre mais c’est assez comique à regarder : « Birmanie, la dictature de l’absurde »

Si le lien ne marche pas en cliquant sur le titre en gras, copiez le lien suivant dans votre navigateur : http://www.dailymotion.com/video/xjc70g_happy-world-birmanie-la-dictature-de-l-absurde_news

Et pour Eric Holden, mon follower canadien (oui, je deviens connue mondialement :) ) voici le lien pour la version en anglais : « Burma, the dictatorship of the absurd »

Pour ceux qui ne regarderont pas la vidéo, voici un petit résumé des « absurdités » du régime.

  • la plus grosse et flagrante absurdité est le fait que la plupart des véhicules ont le volant à droite et on roule à droite également ! Ce qui bien sur est super dangereux puisqu’ils ne voient rien quand ils doivent dépasser.
  • Sinon ce qui est super pratique aussi, c’est qu’ils ont décidé de renommer certaines villes en 1989 en même temps que le changement de nom du pays : Birmanie est devenu Myanmar. Donc en fonction des cartes ou des guides, ce sont les anciens ou nouveaux noms. Certains changement sont faciles comme « Yangon » et « Rangoun » par contre « Maymyo » qui est devenu « Pyin U Lwin » vous avouerez que c’est pas hyper simple à deviner.  Tout comme « Moulmein » qui est devenu « Mawlamyine« 
  • Ils ont également décidé de changer la capitale. Il aurait été logique de laisser Yangon vu que c’est le centre économique du pays mais la junte a décidé de construire en secret une nouvelle ville en plein milieu de nulle part. Donc depuis novembre 2005, Naypyidaw est devenue la capitale du pays. La date de changement de capitale a été décidé par les astrologues pour porter chance. Il n’y a pas grand chose à voir ou à faire, c’est un peu une ville fantôme.
  • En parlant d’astrologie, le chiffre est 9 est considéré comme porte bonheur, ils ont donc décidé de faire des billets de 90 Kyats et 45 Kyats pour porter bonheur. Ce qui a bien sur été un gros flop économique et ils ont du revenir aux billets de 100 et de 50 Kyats comme partout ailleurs
  • Ils vendent des cartes SIM pour les GSM mais elles ne fonctionnent pas dans toutes les régions. Donc une carte qui fonctionne sur le réseau de Yangon par exemple, ne marche pas dans la ville de Kalaw… C’est un moyen de contrôler les communications qui se passent dans le pays. C’est quand même un gros progrès par rapport à il y a 5 ans car là, ils vendaient la carte SIM à 1.700 Dollars ! Notre guide de randonnée, nous a même parlé d’une époque où ils la vendaient à 3.500 Dollars pour éviter que les gens communiquent entre eux.
  • Pendant très longtemps, ils n’acceptaient pas les cartes de crédit. Tout devait se payer en cash. Les touristes étaient autorisés à entrer dans le pays avec maximum 2.000 Dollars et les billets devaient être impeccables. S’ils étaient tâchés ou abîmés, ils étaient refusés. Attention, ce n’est plus vrai du tout puisqu’ils ont commencé à installer des distributeurs dans plusieurs villes. Vous pouvez donc très facilement retirer de l’argent à peu près partout.

Coutumes et pratiques locales

Noix de bétel

C’est le truc préféré des birmans… Ils adorent la mâchouiller dans des feuilles avec de la chaux et parfois du tabac. Cette chique ne s’avale pas, elle se recrache…ce qui donne lieu à d’immondes crachats rouges partout sur les routes et les trottoirs. Miam ! Autant dire qu’il vaut mieux regarder à deux fois où on met ses tongs… Et qu’on croise les doigts pour ne pas recevoir un postillon pendant la conversation :)

betel

IMG_9754

Autre petit bémol de la chique : ça colore les dents et pas qu’un peu ! On sait tout de suite dire qui chique et qui ne chique pas.

betel sourire

Habits traditionnels

La plupart des gens portent le longyi. Une sorte de sarong noué autour de la taille. En gros, c’est tout le monde en « jupe » longue…Pour les touristes, il est conseillé d’avoir les jambes et les épaules recouvertes. C’est d’ailleurs obligatoire pour les visites de temples.

Longyi

Thanakha

C’est le produit de beauté des birmanes par excellence. Elles s’enduisent les joues d’une espèce de pâte jaunâtre produite à partir d’un petit bout d’écorce de l’arbre de thanakha qui pousse au Myanmar. Il faut frotter le bout d’écorce sur une pierre pour obtenir une pâte qu’on s’applique ensuite sur le visage.

IMG_8991

IMG_8708

La nourriture

La nourriture est assez bonne mais pas très variée. ça tourne toujours autour de nouilles sautées avec des légumes (porc, poulet ou scampis en accompagnement) ou la même chose mais avec du riz. Il y a beaucoup plus de choix dans le nord au niveau des sucreries : petites barres de caramel au sésame, beignets de noix de coco, etc.

IMG_8363

Nous avons particulièrement bien mangé pendant notre trek dans le nord quand nous mangions chez l’habitant. Ils adorent remplir la table de petits plats. Et pour info, c’est considéré comme très impoli de ne pas finir son assiette. Petit conseil, ne finissez pas trop vite, sinon ils la remplissent de nouveau aussi vite !

IMG_8732 IMG_9478 IMG_9516 IMG_8900

Sinon pour ceux qui aiment bien les tripes, ils font des espèces de fondues à tripes qui ont l’air assez fournies…

IMG_8311

Ils ont pas mal de petits stands de rue avecdes mini chaises et des mini tabourets, on a l’impression de jouer à la dînette. C’est comique… sauf quand on mesure 1m85 évidemment :)

IMG_9753

Les toilettes

Et bien sur, pour terminer : un petit mot sur les toilettes :) Tous les hôtels et auberges ont des toilettes classiques par contre, une fois sorti de l’hôtel on repasse aux toilettes « turques », et là, c’est quand même dur :/ Heureusement pour moi, je n’ai été malade que 2 jours et après ça, mon estomac s’est mis en mode « blocage » pour que je n’ai plus à utiliser les toilettes, la nature est quand même bien faite, n’est ce pas :)

IMG_8649 IMG_9512

Après cette petite présentation du pays, il est temps de vous raconter la suite de nos aventures…Episode 32 : le sud du Myanmar