Episode 28 – Nouvelle Zelande – Ile du sud

Aaaahhhh, le voici enfin, l’épisode sur le sud de la Nouvelle Zélande. Vous avez été « nombreux » à le réclamer donc j’ai finalement pris le temps de l’écrire…

Nouvelle zelande ile du sud

Après nos aventures dans l’île du nord, nous continuons notre périple vers l’île du Sud. Nous nous attendions à avoir du mauvais temps vu que cela faisait déjà quelques jours qu’il pleuvait dans le nord mais nous avons été agréablement surpris par de larges journées ensoleillées.

Ferry vers Picton

Nous décidons de rejoindre le sud en ferry car les billets d’avion sont relativement chers à cette période. Il y a plusieurs compagnies qui offrent le transfert et nous choisissons d’y aller avec Interislander car c’est celle qui a les horaires qui nous intéresse.

Il s’agit d’un énorme ferry avec des centaines de passagers à bord. La traversée dure 3 heures pour un montant total de +/- 35 EUR par personne. Il paraît que les paysages sont très beaux. Je ne peux pas vraiment confirmer car j’étais tellement vidée que je me suis endormie à la minute 2.

Comme toujours, le service est au rendez-vous en Nouvelle Zélande : je pensais avoir réservé le bateau pour 8 heures du matin mais en fait, j’avais coché 8 heures du soir (on est distraite ou on ne l’est pas). Résultat, quand on est arrivés pour enregistrer nos bagages, le monsieur nous a gentiment expliqué qu’on avait 12 heures d’avance :) Finalement pour quelques euro de plus, il a modifié notre billet en 5 minutes et nous avons pu embarquer comme prévu le matin.

IMG_6401

Même si Picton a l’air d’être une petite ville très agréable, nous partons directement vers Nelson pour passer la nuit là bas. Le but étant d’atteindre le plus rapidement possible le parc Abel Tasman, situé un peu plus au sud.

Le parc Abel Tasman

Ce parc est le plus petit des parcs nationaux de Nouvelle Zélande. Il fait tout de même 225 Km carrés de superficie. Pour info, son nom vient de l’explorateur Abel Tasman qui fut le premier européen à voir la Nouvelle Zélande en 1642.

Les deux grosses activités du parc sont le kayak et la randonnée. Nous décidons de réserver une journée d’excursion via notre auberge pour la modique somme de 85 EUR par personne ( aaarrrgghhh, combien ?! Oui, bienvenue en NZ où tout est hors de prix). Attention qu’à ce prix là, nous avons eu droit au transport depuis notre auberge, une matinée kayak, quelques otaries sur un rocher, un super cappuccino sur la plage et une randonnée de 12 km. C’est vraiment cher pour une journée mais les paysages sont tellement splendides qu’on oublie vite le prix. A faire ABSOLUMENT si vous êtes dans la région.

DCIM101GOPROIMG_6427 IMG_6453 IMG_6485IMG_6500IMG_6501IMG_6515IMG_6536

Pancakes Rocks

Après cette super journée de kayak / rando, nous prenons le bus direction le petit village de Franz Josef. C’est pas la porte à côté puisqu’on en a quand même pour 10 heures de car. Sur le chemin, les paysages sont magnifiques et le chauffeur nous arrête pour qu’on puisse admirer les « pancakes rocks ». Il s’agit de formations calcaires érodées par la mer et constituées de différentes couches. Je ne sais pas très bien l’expliquer mais en gros, on dirait des piles de pancakes empilés les uns sur les autres. Je pense que les photos ci dessous seront plus parlantes que mes explications :)

IMG_6600

IMG_6595 IMG_6602

IMG_6608

IMG_6611

Le glacier Franz Josef

Après cette grosse journée de bus, nous arrivons enfin dans le petit village de Franz Josef rendu célèbre pour son magnifique glacier.

IMG_6747

Il faut savoir que dans cette partie de la Nouvelle Zélande, c’est là qu’il pleut le plus !!! Ils ont un taux de précipitations de 5.100 mm par an. Pour vous donner une idée, c’est 8 fois plus qu’à Londres.

IMG_6763

Nous avons donc été surpris d’arriver avec un grand soleil ! On apprendra plus tard que nous avons eu les 3 jours de beau temps, depuis les 6 derniers mois et il a recommencé à pleuvoir après notre départ. Gros gros coup de chance qui m’a permis de réaliser un de mes rêves : un vol en hélicoptère et un trekking sur le glacier.

Alors évidemment, c’est pas donné puisque ça revient à 405 NZD par personne (+/- 260 EUR) mais depuis le début de ce tour du monde, je me réjouissais de cette excursion. En ce 23 décembre, j’ai donc décidé de m’auto offrir ce super cadeau de noël :) Inutile de vous dire, à quel point j’étais exciiiiiitééééeee !! Les heures avant le vol m’ont parues interminables…

IMG_6638

Voici comment ça se passe en pratique : l’hélicoptère démarre du petit village, survole le glacier et puis se pose sur le glacier où le guide vous attend pour commencer le trekking. Il faut enfiler des crampons, un pantalon et une veste au dessus de nos vêtements et c’est parti pour une petite ballade sur le glacier. Moment MAGIQUE, à faire absolument si vous en avez l’occasion. Voici les infos de la compagnie avec laquelle j’ai fait le vol : Excursion Heli Hike Franz Josef. Cela restera parmi les plus beaux moments de ce tour du monde !

IMG_6630

DCIM101GOPRO IMG_6644IMG_6716 IMG_6750

tchoupi helico

IMG_6731 IMG_6720 IMG_6711IMG_6717

 

Les Kiwis

Le lendemain, jour du réveillon de noël, nous passons la matinée au « Kiwi Wild Life Center » décrit par le Lonely Planet comme une des 12 activités immanquables en Nouvelle Zélande. Alors, je vous préviens tout de suite, ils se sont un peu emballés sur le coup…

Pour ceux qui ne le sauraient pas, le kiwi est l’animal emblématique du pays. Un peu comme le kangourou pour l’Australie.

kiwi

C’est une espèce en voie de disparition et qui vit la nuit, nous avions donc peu de chance d’en croiser en chemin. Vu la publicité faites dans notre guide, nous décidons d’aller visiter le centre. L’entrée est encore une fois assez chère, puisqu’on paye 35 NZD par personne (+/- 25 EUR) pour avoir accès à un couloir dans le noir avec 3 kiwis… Oui, oui, vous avez bien lu : 3 kiwis !!! Vous avouerez ça fait cher le kiwi. Surtout qu’au final, on en a vu que 2 :/ Mais bon, après le couloir, il y a une petite salle d’exposition qui explique comment se forment les glaciers et un petit film sur les animaux de Nouvelle Zélande. Steve en profite pour commencer sa collection de selfies animaliers mais il choisit pour thème, les animaux empaillés. Ouf, on aura pas payé l’entrée pour rien :)

IMG_6765

IMG_6762 IMG_6777

Après cette matinée « culturelle », nous décidons de nous faire un bon resto en terrasse vu que c’est le réveillon. C’est très bizarre car l’esprit de Noël n’est pas du tout présent ici : pas de sapin, pas de guirlande et il fait 25 degrés :) On ne trouvera pas de « menu de Noël » donc on se contentera d’un plat classique en terrasse et d’un petit verre d’alcool pour fêter ça. La cuisine neo zélandaise n’est pas réputée pour être classée parmi les meilleures au monde, en même temps, en venant d’une colonie anglaise, on ne peut pas vraiment s’attendre à du gastronomique :)

IMG_6784

IMG_6791

On terminera l’après-midi tranquillement aux thermes (20 NZD par personne) où nous rencontrons par hasard des liégeois ! C’est quand même comique d’être à des milliers de km et de tomber sur des gens de sa région.

IMG_6796 IMG_6802 IMG_6781 IMG_6780

Transfert vers Queenstown

En ce 25 décembre, nous reprenons la route pour rejoindre Queenstown en bus. Et c’est parti pour 8 heures de paysages magnifiques.

IMG_6866 IMG_6879 IMG_6897

Même si les paysages sont très beaux, j’ai le temps long et j’en ai vraiment marre du bus… Le pauvre Steve doit encore me supporter et c’est pas facile. Nous tombons justement sur une camionnette qui reflète assez bien mon état d’esprit du moment… :)

FullSizeRender

Queenstown

Queenstown est une ville très agréable. Elle est spécialisée dans le tourisme d’aventure (bungee jumping, rafting, hors-bord, parapente, parachute, etc). Nous partons à la découverte de la ville sous un soleil magnifique.

IMG_6970 IMG_6975 IMG_6977

Le lendemain matin, nous prenons l’espèce de téléphérique local pour avoir une vue d’en haut sur la ville et les montagnes environnantes. C’est là que nous découvrons qu’il y a moyen de sauter à l’élastique depuis une plateforme située à plus de 400 mètres de hauteur.

IMG_7019 IMG_7011 IMG_7008

J’ai toujours eu envie de faire du saut à l’élastique mais je n’ai jamais vraiment osé. Nous restons quasiment une heure à regarder les gens sauter dans le vide. Rien que de les voir, j’en ai des palpitations. Je décide néanmoins de surmonter mes peurs et je demande s’ils ont des disponibilités pour que je puisse sauter… Vu la haute saison, ils sont complets… Ouf, me voilà soulagée… (au moins, j’aurais demandé et c’est pas de ma faute s’ils sont complets :)

MAIS ils ont une place pour le lendemain matin… GLOUPS… Bon, ben je suppose que je n’ai plus d’excuse pour ne pas le faire…

Vu mes problèmes de genou, je décide de faire une version alternative du saut, appelée « Swing » ce qui m’évite d’être attachée par les pieds.

Le lendemain matin, nous voilà donc au rendez vous pour que je fasse mon saut. Autant vous dire que je n’en mène pas large. Je ne me rappelle pas avoir déjà eu aussi peur de ma vie… Même le jour où j’ai sauté en parachute j’étais moins stressée. Je vous avoue que quelques minutes avant le saut, j’ai failli ne pas le faire. J’étais agrippée à la plateforme en mode « je ne veux pas y alleeeeeeeeeeeeeeeeerrrr ».

je ne veux pas y aller

Mais l’instructeur qui me supervisait a été très bien et à su trouver les mots qu’il fallait pour me convaincre de le faire.

En gros ça donnait  » Maintenant, tu arrêtes de pleurer et tu m’écoutes… Tu vas sauter parce que :

1) tu viens de payer super cher pour ce saut et donc tu ne veux pas jeter l’argent à la poubelle

2) si tu ne le fais pas, tu vas vraiment le regretter et te sentir nulle dans une heure

3) tous les gens qui l’ont fait ont adoré donc il n’y pas de raison que tu n’aimes pas

Alors maintenant, tu te calmes et tu y vas et quand je te dis de tirer sur la ficelle rouge, tu tires dessus sans réfléchir parce que si tu ne le fais pas, tu vas rester suspendue dans le vide pendant plus d’une heure, le temps qu’on vienne te rechercher. C’est clair ?! »

« Eeeuuuuhhh oui, monsieur »

« ah oui, et dernière chose : on va faire des photos avant et pendant le saut donc n’oublie pas de sourire »

Bon, c’était direct (très direct même) mais c’est exactement ce dont j’avais besoin sur le moment. Et donc voici ce que ça donne en vidéo :

(Attention, ne pas regarder le vidéo avec le volume à fond sous peine de perdre l’ouïe :) )

Et voici ce que ça donne en photos…

AJHL412270014573 AJHL412270014580 AJHL412270014576 AJHL412270014575 AJHL412270014574

Pour ceux qui ont envie de tenter l’expérience, vous pourrez trouver toutes les infos sur leur site : www.bungy.co.nz (prix : +/- 100 EUR hors vidéo et photos).

Voilier dans la baie d’Auckland

Après toutes ces émotions, nous filons à l’aéroport pour prendre notre vol pour retourner à Auckland. Nous avons déjà visité la ville au début du séjour donc on décide de se faire une petite excursion tranquille en voilier dans la baie d’Auckland (pour +/- 30 EUR par personne). Après midi super agréable, en mode détente absolue.

IMG_7129 IMG_7133IMG_7134IMG_7158IMG_7177IMG_7190IMG_7221

La Sky Tower d’Auckland

Le soir, on fait un petit stop à la tour d’Auckland pour voir le soleil se coucher sur la ville. La Sky Tower est situé en plein cœur de la ville et sert d’émetteur pour la radio et la télévision. Elle fait 328 mètres de haut et c’est l’édifice le plus haut de l’hémisphère sud. On peut accéder à 3 plate formes différentes pour la « modique » somme de 18 EUR par personne.

IMG_7056 IMG_7083 IMG_7091 IMG_7065

 

Waiheke Island

Le lendemain, on prend le ferry pour rejoindre la petite île en face d’Auckland de Waiheke. Je l’avais déjà visité avec Gilles au début de mon séjour mais on avait eu de la pluie donc la visite a été complètement différente (voir épisode 27). Au programme, plages, détente et dégustation de vin dans un vignoble avec vue sur la baie. Pas trop stressant comme journée…

IMG_7249 IMG_7270 IMG_7296

 

IMG_7246 IMG_7289

IMG_7297

Rangitoto

Pour notre dernier jour de visite, nous décidons d’aller randonner sur la petite île volcanique de Rangitoto. La ballade est agréable et offre de belles vues sur Auckland et ses alentours.

IMG_7336 IMG_7356

IMG_7360

IMG_7366 IMG_7367

Nouvel An à Auckland

Nous passerons la soirée du nouvel an dans la capitale pour assister au fameux feu d’artifice de la tour d’Auckland.

IMG_7394 IMG_7402

De loin, le feu d’artifice ça donne ça…

IMG_7411

La Nouvelle Zélande est vraiment un pays MAGNIFIQUE, à visiter même si c’est très loin. Cela restera parmi les destinations préférées de ce tour du monde.

Les photos arrivent bientôt… dès que j’ai une connexion internet plus performante. En attendant, n’hésitez pas à lire l’article suivant sur mes aventures à Sydney : Episode 29

3 réflexions au sujet de « Episode 28 – Nouvelle Zelande – Ile du sud »

  1. bisénius alain

    Bonjour ,je voudrais dédicacées vos sublimes photos, elles rares et ravissantes.
    Je vous félicite pour votre travail ,ainsi que pour votre beau tour du monde.

    Répondre
  2. Eric Holden

    WOW! Can you ever scream. It sure looks like you had fun. Congratulations on going through with the swing, you do look a bit scared. Its a great video of you, something you will remember for a long time.

    Eric

    Répondre
  3. Sandrine

    Juste magnifique! :-)
    Tu m’as encore bcp fait rire avec l’humeur du moment (cfr. inscription sur la voiture)!
    Et, bravo pr le saut à l’élastique! 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *