Article 29 – Vol A380 vers Sydney

Retour en Belgique en 60 heures

Suite au décès de ma grand-mère pendant le voyage en Nouvelle Zélande, je décide de me faire rapatrier par la compagnie d’assurance pour passer une semaine auprès de mes proches en Belgique.

Alors évidemment la Nouvelle Zélande, c’est pas la porte à côté, c’est même carrément le bout du monde.

Auckland Kuala Lumpur

Kuala Lumpur Bruxelles

Initialement le trajet devait être assez simple : Auckland – Kuala Lumpur, 2 heures d’attente et puis Kuala Lumpur – Paris. De là, un train Thalys pour rentrer jusque Bruxelles. Sauf que, pour je ne sais quelles raisons, le sort a décidé de s’acharner ce jour-là.

Une heure après mon arrivée à l’aéroport d’Auckland, j’entends un message demandant aux passagers du vol vers Kuala Lumpur de se présenter au comptoir car il y a du retard. Là, un peu naïve (et beaucoup trop confiante), je me dis « super, quel service ! Ils préviennent les gens en personne quand il y a une heure de retard ». Sauf qu’une fois arrivée au fameux comptoir, je vois qu’il y a déjà un attroupement de personnes et que ça s’agite un peu. Je demande alors quand on va décoller et là, on me répond :

« pas aujourd’hui, l’avion à 24 Heures de retard »

« PARDON ?!!! Comment peut on avoir 24 heures de retard ? »

« L’avion n’est pas venu… »

Alors quand tu voles avec Malaysia Airlines et qu’on te dit que ton avion n’est pas là à cause de problèmes techniques, tu commences un peu à stresser. Bon, faut pas être superstitieuse, c’est sûr… Mais bon, en quelques mois, ils ont quand même paumé un avion et un autre s’est fait abattre. Faut avouer que ça entache un peu les statistiques :/

Heureusement, ils sont super organisés à l’aéroport d’Auckland et ils ont commencé à évacuer les passagers. Soit en les renvoyant chez eux, soit en les recasant dans un hôtel.

Résultat, j’ai passé la journée et la nuit dans le Novotel 4 étoiles en face de l’aéroport..

Après 4 mois à dormir dans des dortoirs et des lits superposés, vous n’imaginez pas le bonheur de découvrir l’immense lit deux personnes pour moi toute seule ET la salle de bain de la fête !!

IMG_7429

Enfin, c’est juste une douche hein mais ne pas devoir y entrer avec ses slashs parce que 15 autres personnes sont passés avant vous, c’est quand même bonheur. Et ne parlons même pas du fait de dormir sans boule Quies !! Pur bonheur…

IMG_7428

Après avoir sympathisé avec les autres passagers du vol au souper et déjeuner, nous voilà tous entrain de refaire la file le lendemain matin pour le nouveau vol. Seul petit hic : tous les passagers qui ont une connexion après Kuala Lumpur sont bloqués car les agents de Malaysia Airlines ont « oublié » de nous recaser sur les vols du jour. Du coup, on reste bloqués là quasi 3 heures, le temps de résoudre la situation pour tout le monde. Au final, on me propose d’aller à Kuala Lumpur avec une connexion 8 heures plus tard pour Paris mais ils n’arrivent pas à enregistrer mes bagages dans le système donc je ne les aurais peut-être pas… Je suis tellement désespérée de rentrer que je prends cette option. Tant pis pour les bagages, de toute façon, ils arriveront bien à me les renvoyer pendant ma semaine en Belgique.

Nous voilà donc partis pour 12 heures de vol vers Kuala Lumpur avec vraiment beaucoup de turbulences. Il y avait beaucoup de typhons et d’orages au-dessus de l’Indonésie à ce moment là. Une fois arrivés sur la terre ferme, rebelote, une file de deux heures pour essayer d’enregistrer nos bagages et d’embarquer sur le prochain vol et 8 heures d’attente dans cet aéroport immense. Je vais pas dire que c’est passé vite mais finalement, il y a tellement de magasins à voir et même une forêt tropicale !! oui, oui, vous avez bien lu, une forêt en plein milieu de l’aéroport, qu’il y a de quoi s’occuper.

foret kuala lumpur

Encore une fois pas de chance, car l’avion suivant a une heure et demi de retard. Du coup, après les 14 heures de vol, je rate mon train :/ Là, j’essaye de rester calme et je rachète un autre billet de train. Le suivant n’est que dans une heure. La gare de Paris Nord n’est pas l’endroit le plus glamour pour attendre, surtout quand on vient de 25 degrés et qu’il en fait 3 à l’arrivée. Choc thermique assuré. Même si j’avoue que je suis quand même contente de voir les décorations de Noël en arrivant, chose quasi inexistante en Nouvelle Zelande.

IMG_7442

Et là, après une heure d’attente, cerise sur le gâteau : le train est en panne !

WHAT ???!!! C’est une blague ou quoi ?… Là, je dois bien avouer que j’ai les nerfs qui craquent. Bon finalement, après encore une grosse heure, ils nous recaseront dans un TGV pour que je puisse enfin arriver à Bruxelles.

Au total quasi 60 heures de voyage porte à porte et 12 heures de décalage horaire dans les pattes. J’arrive super fraîche en Belgique :)

Après cette semaine de « repos » auprès de mes proches en Belgique, il est déjà temps de repartir. C’est reparti pour un Paris – Kuala Lumpur – Auckland – Sydney

Le vol Paris – Kuala Lumpur est opéré par Malaysia Airlines dans l’Airbus A380. Et ça, c’est quand même la fête.

malaysia airlines

C’est l’avion le plus gros au monde ! L’avion est sur deux étages, il y a une place incroyable, nourriture délicieuse et une sélection de films immenses (ça compte quand on a 12 heures de vol). Il y a même une caméra en dehors de l’avion qui filme le décollage et l’atterrissage :)

IMG_7510

Le retour ne me prendra « que » 42 heures depuis Paris dont 28h dans les avions. Faut pas être claustrophobe hein…

Arrivée à Sydney

A peine arrivée à l’aéroport, je rencontre un couple avec qui j’étais à l’aéroport d’Auckland et qui se trouvent être dans la même auberge que moi et la même chambre :) Comique de se retrouver au même endroit après autant de km.

Une petite douche et on part tout de suite dans le centre. Au programme, visite de l’opéra, Royal Botanic Garden et l’hyper centre de Sydney. Je me sens tout de suite bien dans cette ville super agréable à vivre (ou en tous cas à visiter).

IMG_7554 IMG_7558 IMG_7565 IMG_7571IMG_7540

Le soir, je revois Nicolas avec qui j’étais à l’école primaire et que je n’ai plus vu depuis 20 ans ! Marrant de se revoir à l’autre bout du monde. Petit verre le long de l’eau au pied de l’opéra, ça y est je suis fan :)

IMG_7602 IMG_7603 IMG_7604 IMG_7605

Il y a énormément de français à Sydney qui viennent travailler et tenter leur chance pour vivre le rêve australien. Je pars faire quelques visites avec les filles le reste de la semaine.

Manly

Il faut prendre le ferry pour y aller ce qui donne une super belle vue sur l’opéra et la baie de Sydney. La plage n’est pas très grande donc c’est vite bien bien rempli mais c’est vraiment beau.

IMG_7612 IMG_7615 IMG_7616

Watson Bay

A l’autre bout de Sydney, il cela prend quand même une bonne heure en bus pour y aller. Il y a une très belle ballade le long des falaises.

IMG_7625 IMG_7623 IMG_7621

Darling Harbour

C’est rempli de restaurants et petits bars super sympas.

IMG_7960 IMG_7961 IMG_7962

Australia Museum

IMG_7848

Et puis comme je suis en Australie, j’aimerais voir des kangourous. Vu que je ne suis pas là pour longtemps, je décide de jouer la sécurité et d’aller les voir dans un centre animalier. Ils ne se baladent pas dans la rue à Sydney. Je ne suis pas trop fan des zoos où ils sont enfermés derrière des cages donc là, le centre est un bon compromis. Le centre est à 2 heures de Sydney (3 bus à prendre quand même) et c’est 29 dollars (+/- 21 EUR) l’entrée mais, ça vaut le coup ! Les kangourous et les wallabys sont en liberté et on peut les nourrir avec des petits cornets de foin. L’occasion pour moi de compléter ma collection de selfies animaliers :)

IMG_7682 IMG_7708 IMG_7716 IMG_7723

Ils ont aussi des Koalas, des wombats et même un diable de Tasmanie !

IMG_7671 IMG_7674 IMG_7803 IMG_7783

Le reste du centre, ce sont des espèces d’animaux spécifiques à l’Australie (pas sure que ce soit endémique, peut-être semi-endémique ?). Je n’ai pas compris tous les noms comme c’était en anglais mais voilà ce que ça donne…

IMG_7730 IMG_7735 IMG_7739 IMG_7827

A faire aussi si vous avez l’occasion : la Coastal Walk à partir de la plage de Bondi située à 20 minutes de Sydney. MAGNIFIQUE !!!

IMG_7927 IMG_7914 IMG_7922IMG_7937IMG_7950

Le gros gros point négatif de la ville c’est le nombre de cafards… et leur taille !!! Dès que la nuit tombe, ils commencent à sortir de partout, comme à l’île de Pâques. Il vaut mieux regarder où on met les pieds quand on passe sa vie en sandales. Ils ne sont pas dangereux mais c’est pas super agréable comme petite bête.

Il faut dire que niveau petites bêtes pas sympas, ils ont la palme en Australie. C’est quand même assez hostile comme pays entre les serpents et araignées venimeuses, les méduses, les requins le long des plages, les crocodiles, etc. il n’est pas temps de camper n’ importe où…

Sinon ce qui est « marrant » c’est que tout est nommé comme à Londres : King Cross, Paddington, Hyde Park, etc. Ils ont pas du tout cherché à être originaux, ils se sont dit « on ferait bien pareil, non ? on va pas se casser la tête « .

Après une semaine à Sydney, il est déjà temps pour moi de partir. Je serais bien restée plus longtemps mais le budget ne survivrait pas. C’est une des 10 villes les plus chères au monde.

Donc voilà, une semaine vraiment parfaite : des rencontres géniales, des paysages magnifiques et des souvenirs plein la tête. A faire ABSOLUMENT si vous avez l’occasion.

Photos

2 réflexions au sujet de « Article 29 – Vol A380 vers Sydney »

  1. Trinon

    C’était trop cool! Jusqu’aux cafards 😉 ils piquent comme à NY? Moi je me vois bien sur Darling Harbour à prendre un ptit apéro terrasse avec toi! Bisouxxxx

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *